Double-Hybride

Présentation

Localisée au sein du Centre de recherche en Cancérologie, l’activité de criblage double hybride en levure se consacre à la recherche de partenaires d’interaction directe de protéines cibles connues. Cette approche moléculaire en parfaite complémentarité avec les approches biochimiques proposées par la plateforme, a pour but d’aider à élucider les réseaux moléculaires complexes de l’interactome eukaryote.

Responsable

Principe

La technique du double hybride chez la levure permet de détecter l’interaction physique entre deux protéines X et Y grâce à l’activation d’un gène rapporteur. La protéine appât X (bait) est fusionnée à un domaine de liaison BD (Binding Domain) reconnaissant une séquence spécifique de l’ADN, promotrice du gène rapporteur. La protéine proie Y (prey), quand à elle, est fusionnée à un domaine d’activation AD (Activation Domain) de la machinerie transcriptionnelle. Ces deux constructions hybrides sont introduites dans une levure diploïde qui exprimera les deux protéines fusion (bait BD-X et prey AD-Y). La transcription du gène rapporteur n’aura lieu que si X et Y interagissent.

Protocoles

Equipements

Thermocycleur MJ research

Robot TECAN Temo

phototecan