Identification d’une protèine (MALDI-TOF)

Présentation

L’identification des protéines par Maldi-Tof est la méthode la plus simple et la plus rapide à réaliser. Cette méthodologie est particulièrement bien adaptée pour des mélanges très simples de protéines (<3) à condition que les séquences des protéines analysées soient connues.

Responsable

Patrick Fourquet

Stephane Audebert

Principe

La technique utilisée dite de "carte peptidique" ou PMF (peptide Mass Fingerprint) consiste à digérer une protéine par un enzyme de spécificité connue et à mesurer la masse de chacun des peptides issus de cette digestion à l’aide d’un spectromètre de masse. La liste des masses expérimentales mesurées est ensuite comparée à la listes de masses théoriques résultant de digestions « in silico » de séquences protéiques présentes dans les banques de données.

Le spectromètre de masse utilisé est le Maldi-Tof (Matrix Assisted Laser Desorption Ionisation-Time Of Fly). Le mélange peptidique est déposé sur la cible Maldi en présence de "matrice" qui va permettre la cocristallisation du mélange peptide-Matrice. Lors de l’impact laser, à 337 nm, l’energie absorbée par la matrice va permettre la nébullisation des peptides qui ionisés en milieu acide vont être accélérés dans un champs électrique. Suite à cette accélération, les ions vont voler librement dans un tube de vol sur une distance fixe et déterminée. L’appareil mesure le temps de vol qui sera proportionnel au ratio m/z (masse/charge) de l’ion et mesure ainsi la masse du peptide ionisé.

Protocoles

L’échantillon à identififier par Maldi-Tof est habituellement issu de gels d’électrophorèse 1D ou 2D (bandes ou spots 2D). Les différents protocoles utilisés sur la plateforme sont accessibles dans la rubrique "ressources" de la page d’accueil.

Equipements

JPEG - 12.4 ko